Discothèques et VR, le futur ?

Discothèques et VR, le futur ?

Le monde de la discothèque a toujours été au parfum des dernières innovations technologiques. Des globes lumineux aux lumières stroboscopiques, tous les moyens sont bons pour donner aux danseurs, le sentiment d’être entré dans un monde futuriste. Les gérants et managers de boîtes de nuit redoublent d’imagination pour séduire, envoûter et impressionner au maximum leur clientèle. C’est d’ailleurs un moyen sûr de la fidéliser. Il n’y a donc rien de surprenant à apprendre qu’ils envisagent désormais la réalité augmentée et la réalité virtuelle comme nouvelle avenue d’innovation.

Spécialement pensées pour la nouvelle génération

Les générations précédentes ont un rapport avec les discothèques, qui n’a pas été transmis aux nouvelles générations. Et pour cause, la discothèque n’a pas toujours été en mesure de se moderniser pour une génération 100% TICs. En effet, les habitudes sociales et les codes des nouvelles générations n’imposent pas de se réunir pour dépenser de l’argent dans une boîte, alors qu’ils peuvent tout aussi facilement se lancer dans des conférences à 10 ou plus sur internet.

Et qu’on se dise la vérité… se rendre en boîte peut être un véritable casse-tête logistique. Entre les places de parking à trouver, le conducteur désigné, les problèmes d’ébriété et la ronde pour raccompagner chacun chez lui, c’est parfois une véritable corvée. Sans compter l’aspect financier qui est souvent bien au-delà des moyens des plus jeunes.

Rester chez soi, danser ensemble

Des boîtes de nuit en VR permettraient donc à ces jeunes de rester chez eux, et de profiter de l’ambiance de la boîte de nuit sans nécessairement se rendre sur place. Ainsi, on parviendrait facilement à supprimer tout l’aspect logistique qui représente un obstacle majeur. Il suffit de noter le succès de jeux comme Second Life qui proposent de telles expérience sans la VR, pour comprendre que le concept a un potentiel bien réel !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*