Le métier de videur en discothèque

Le métier de videur en discothèque

Tous les amoureux des clubs et boites de nuit connaissent ce type qui se tient à l’entrée et qui joue les gros bras, interdisant ou autorisant l’accès à l’établissement. C’est le rôle du videur. Encore appelé « portier », les videurs sont des sortes de filtres ou pare-feu qui régularisent les entrées dans les établissements comme les boites de nuits ou certains clubs. Ce poste, bien qu’important, a quand même connu son lot de changement au cours des années. Aujourd’hui la conception que le monde se fait des videurs a beaucoup changé, et ceux qui désirent évoluer dans ce domaine ont plus de travail qu’auparavant.

A une certaine époque, être videur était simple. Il suffisait en effet de deux choses : avoir des connaissances dans le milieu et avoir un physique effrayant et/ou imposant. La plupart des videurs étaient des personnes très costauds qui inspiraient la peur et faisaient figure de monstre à passer. Cependant, dans la génération actuelle, des aptitude mentales sont requises, notamment le calme. Les videurs alternent également surveillance statique et mobile ; de l’entraînement physique et des aptitudes de combat sont donc obligatoire, car malheureusement les jeunes se font de plus en plus agressifs dans notre génération.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*